(I)nterférences

Cela fait maintenant deux semaines que j’essaie de retranscrire mes impressions quant au dernier album des CNBLUE… Deux semaines que je tente vainement de le faire !!

Le problème est qu’en ce moment je ressens le besoin d’extérioriser un flux abondant de pensées hétéroclites, que le canal de ma réflexion (de ma logique, de ce truc qui me permet de structurer mes idées) ne semble pas pouvoir contenir.

Mon ressenti sur Re: Blue n’est qu’une partie de ces choses intérieures désireuses de se faire la malle. Stupide. Il ne sait pas que dès le moment où j’accoucherai de lui (j’aime pas cette image >.< lool !!) il deviendra profane, vilain, pas beau; souillé par mes mots figés. Car dans ma tête, il est déjà écrit et il est parfait (sans existence donc).
D’ailleurs, j’ai au moins une vingtaine d’articles potentiels déjà mentalement écrits. Je ne sais pas s’il en va de même pour vous, mais j’ai plusieurs fois par jour de vrais “instants pause” durant lesquels j’analyse et commente dans ma tête, des évènements qui sont en train de m’arriver. Des “déconnections” (?) de quelques secondes, fort productives. Malheureusement, ce raisonnement naissant est le plus souvent tué au stade embryonnaire, ce qui fait qu’à l’arrivée il reste, au mieux, des lambeaux de machin.

Bref, le zafair est que je désire terminer mon article (parce que mes cnbluetés (ou cnblueries) constituent une constante de ce blog) et que je cherche un moyen d’y parvenir. Pour ce faire, j’ai décidé de me débarrasser de certaines pensées (… ?) encombrantes, nécessiteuses d’une tribune.

C’est mon blog je peux y écrire ce que je veux, comme je veux, dans une certaine mesure d’auto-censure, non ?

– Alors tout d’abord, ce qui m’empêche d’écrire sur les CNBLUE c’est I (qui aurait dû être le titre de l’EP de JaeJoong, qui s’appelle au bout du compte Mine). Comment parvenir à écrire un truc sur un CD en écoutant un autre album faisant appel à un panel différent d’émotions, hein ?
Je l’ai déjà écrit (et je l’écrirai encore) mais la voix de JJ m’impacte d’une manière singulière : elle me rend nostalgique, triste, heureuse… J’ai regardé toutes les fancams possibles de son fan meeting/concert et j’ai pleuré de l’entendre chanter “pour de vrai”.  *folle* J’aime éperdument cet artiste.

– Ensuite y’a cette prise consciente réelle de mon âge qui me turlupine (point de dépression ou d’apitoiement sur mon sort, rien). Juste que j’ai eu l’occasion récemment de constater que j’avais perdu de ma folie légère… Le moindre de mes mouvements fait l’objet d’un relatif travail réflexif… Même cette passion entretenue pour les CNBLUE est artificielle. Point de doute sur le fait que j’adhère à leur projet musical & au produit CNBLUE. Mais mon excès est factice. Il est devenu la branche sur laquelle je me pose, après avoir fait face aux intempéries quotidiennes de la vie.  Est-ce cela vieillir ?

– Je me suis souvenue aussi de combien j’aimais mes amis. Perturbant. Il y a des oublis que l’on aimerait pouvoir oublier… Je me sens mal vis à vis de ça, sans ressentir de culpabilité. Peu importe les raisons, il y a des directions (bonnes ou mauvaises) que l’on prend et qu’il faut avoir l’honnêteté d’assumer. Zou, je t’aime. Mais je ne sais plus comment te le dire. Notre normalité m’est devenue étrangère. Donc j’attends. J’attends un festival de films asiatiques. J’attends des pralines trop grillées. J’attends la réunification des DBSK. J’attends le prochain film de Zac Efron, la Sainte-Colette (mois de mars)…

– Enfin il y a cette personne que je n’ai pas choisie d’aimer et qui me désespère. Cette dernière me permet de confirmer la profonde débilité (“debil” en espagnol ça veut dire “faible”) de l’être humain. Cette race, prétendument supérieure, incapable d’apprendre de ses erreurs….

J’ai écrit “enfin”, et pourtant on frappe à la porte de ma tête… Il y a encore des prisonniers qui rêvent de liberté.

Publicités

3 réflexions sur “(I)nterférences

  1. ellaszou dit :

    « […] I still hope / Cause this is how things ought to have been / And I know the words are there / Wasn’t all that it seemed / Why can’t I dream / Why can’t I dream / Cause I know you care » (Ellie Goulding, « I know you care »)

    Moi aussi je t’aime.
    Moi non plus je ne sais plus.
    Moi aussi j’attends.

    ps : Kim Jae Joong dans ton Nienorae… il m’a fait pleurer, j’avais pas tout entendu, j’aime énormément son album.


    • Deux nouilles. On va attendre longtemps comme ça. ^.^
      JJ fait pleurer les nouilles. Sa voix m’émeut plus qu’elle ne devrait. Tu l’appelles « Kim JaeJoong » maintenant ?
      Ah je suis entièrement d’accord ! 🙂

      • ellaszou dit :

        Oui on est des nouilles x’DDD !!
        Ah j’avais pas fait attention. Peut être qu’inconsciemment, comme il sort son album, et tout, je sais pas, je le considère comme « grand artiste » (non pas qu’il ne l’était pas) mais – comment expliquer – c’est Kim Jae Joong lol…. il est graaaand loool *je suis folle* [c’est comme je dis Park Yoochun, plus Micky… c’est bizarre hein ?]
        Mais Joongie il sera toujours… dans ma mémoire
        AKTF ❤

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s