En passant

« Laisse-la monter jusqu’aux étoiles… ☆

Un minuscule quelque chose semble s’être coincé dans les rouages de mon monde… D’abord insignifiant, celui-ci s’est lentement et constamment employé à perturber le mécanisme de rotation de mon petit caillou… Jusqu’à le désorbiter. Le désorienter. Mon monde ne va pas bien, il souffre d’un mal profond et invisible qui le touche de l’intérieur. Ma terre va mal et avec elle, nous allons mal.

Il n’y a que dans la nuit que l’on peut voir les étoiles…

✯✯✯✯✯✯

Pourtant, en ce moment, mes étoiles,  je les vois de jour comme de nuit. Je sens leur radiance… rayonnement. J’entends leurs cris de joie et leurs rires. Elles me touchent et me permettent de goûter chaque jour à un petit bout de bonheur. Le bonheur n’a jamais la même saveur, il est chaque fois meilleur.

L’éphémère jamais ne dure… Je le sais que trop bien. Aussi, j’écris pour me garder un peu d’espoir, afin de pouvoir supporter les prochaines nuits nuageuses…

✯✯✯✯✯✯

Alors,

Ils poussent. Ils se font des blagues débiles…  Il a royalement assuré, FF XIII-2 est parvenu à bon port, bientôt viendra son nouveau joujou. Tout n’est pas parfait mais ils sont beaux et heureux.

Blue Storm est arrivé *émue aux larmes*. Davy Sicard a été une fois de plus magique. Le voir avec elle encore, a rendu ce moment plus précieux. Elle m’a contée la chronique d’un cadeau annoncé. Elle, la moulstre, m’a aussi parlée d’un cadeau (c’est mon anniversaire !!?)  mais il est sans importance comparé à sa présence à Elle. Il écrit. Elle est tellement plus épanouie, même si…

J’ai fait des crêpes – bonnes. 😉 Ayo au Sakifo. Moi au Sakifo. Vais voir Ayo *émue aux larmes*². Vive les tests de discrimination linguistique français/kréol ! Blue Storm est arrivé ! *oui je l’ai déjà écrit* Mais c’est la tempête bleue partout : dans ma tête, dans mes oreilles, dans la tête de mes oreilles, dans les oreilles de ma tête… Pour les bing, bing, bi(n)g bang aussi !

Omar Sy a été intouchable, il a cassé Brice de Nice… qui s’est trouvé un nouveau public à « casser-euh », en silence cette fois. Surprise ? Il a réussi son coup ! Chapeau l’Artiste.

Tout n’est pas parfait, loin de là… 😐 Mais mon ciel est bleu (blue, blue, blue) et étoilé quand même.

  • « Ferme les yeux et écoute mon histoire, avant qu’elle ne se termine, tu rêveras,  petite étoile. Ce soir, toute la nuit, je veillerai sur toi…« 

  • « J’ai juste peur d’être réveillée… »

 

 

 

  • « Je pensais que le bonheur durait toujours, je le cherche, encore maintenant. »

(ma version préférée de cette chanson…♥… mon actuelle folie)

☆… Et si elle retombe et se fait mal, tend-lui les bras, dis-lui tout bas : « tu peux compter sur moi. »

Laisse-la rêver ~ Rock Voisine

Sur ce, narvu ou pas… ^.~

Publicités

6 réflexions sur “« Laisse-la monter jusqu’aux étoiles… ☆

    • Merci.

      J’ai fait des crêpes : tu avais raison, c’est toujours bon d’en manger. ^.~

      Article rédigé entre 1h et 2h du matin, ça m’a fait penser à ton post dont le message était de ne pas prendre de décision après une certaine heure: je me suis posée la question de sa publication effective. « C’est écrit, mais dois-je le poster à cette heure… matinale ? »

      Haha, je lis & réinvestis mes lectures. ^.^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s