Falling in love…

 

 

Annyeong haseyo !

Après un long hiatus annoncé (oui lecteur, inconstante, je suis. Ne pas l’oublier, tu dois.), cheo dorawasseoyo (“je suis de retour” en coréen) !!

Pour combien de temps ? Bonne question. 🙂

Cette nouvelle prise de contact avec l’univers du blog va se faire en douceur…

De la musique avant toute chose

Et pour cela préfère l’impair

Plus vague et plus soluble dans l’air

Sans rien en lui qui pèse ou qui pose

[…]*

Je souhaite donc partager mes derniers coups de cœur musicaux avec qui voudra bien me lire.

Cette envie, ce besoin est motivé par diverses raisons dont UNE principale :

  • L’écoute de musique en ligne, dans le but de dénicher LA chanson ou L’artiste qui me permettra de voyager le temps d’une mélodie, commence à prendre beaucoup de temps dans ma vie de tous les jours…

Beaucoup, beaucoup de temps cela se traduit par deux heures d’écoute en moyenne de tout et n’importe quoi, de façon quotidienne. Cette durée excluant l’écoute des chansons présentes dans ma bibliothèque musicale… YouTube est mon meilleur ami. 🙂

Hmmmmmm… Bref, aujourd’hui je parle musique !

______________________________

  • You and MeNatalie Holmes**

Mélodie magnifique… Le piano nous conte une belle histoire, la voix de Natalie Holmes l’illustre. J’aime de plus la simplicité de la vidéo : cela rend l’ensemble plus joli encore.

Who is she ?

Natalie Holmes est une jeune auteure/compositrice/interprète de 18 ans (mas o menos) originaire de Bristol. Sans maison de disque, elle écrit, compose et enregistre ses chansons dans sa chambre et en poste certaines sur YouTube afin de se faire connaitre.

Son joli univers musical comprend des étoiles telles que  Ellie Goulding, Mumford and Sons, Ingrid Michaelson et Sara Bareilles entre autres. (Que du beau monde, en somme !)

Et ces influences se ressentent à l’écoute de ses deux albums : “Shooting Zombies” et “Goodmorning Sleepyhead”. Tous deux disponibles à la vente et en écoute intégrale sur  :

http://natalieholmes.bandcamp.com/

______________________________

  • Foster The People.

Ce groupe… Aaaaaaaah ! Incontestablement l’un de mes coups de cœur du moment.

Leur musique a un je-ne-sais-quoi d’addictif… Un rythme prenant. De la pop vraiment bien ficelée (je me suis prise les pieds dedans) avec un petit côté rétro côtoyant des sons électro.

Pour leur petite bio, Wikipedia in english nous propose l’essentiel de ce que l’on veut connaitre.

http://en.wikipedia.org/wiki/Foster_the_People

J’aime tout.

  • Call it what you want – Foster The People.

  • Pumped up kicks – Foster The People. (Live)
  • Helena Beat – Foster The People. (Live)
  • Houdini – Foster The People.

Je vais m’arrêter là. ^.^

___________________________

  • “행복했다…안녕” – 김연우 (Haeng boke ta… Annyeong – Kim Yeon Woo)

“Haeng Boke ta… Anneyong” signifie “Je suis heureux… Salut.”

Euh je suis presque sure que ça parle de la fin d’une relation (Non, je ne me fie pas seulement au titre… J’ai appris à reconnaître le champ lexical de la séparation en coréen, même si j’ignore le sens de la majorité des mots. ^^”)

J’aime cette chanson !!!

Alors c’est le 4e album de Kim Yeon Woo mais c’est la seule chanson de lui que je connaisse.

__________________________________

 

  • Imelda May.

Grâce à Ronan Siri… euh avant de continuer Ronan Siri c’est ça :

Il est magnifique, il a une voix magnifique, ses chansons sont magnifiques, ses goûts musicaux sont géniaux… J’exagère oui. Mais juste un peu. J’espère qu’il rencontrera un jour le succès qu’il mérite.

Bref, grâce à Ronan Siri j’ai découvert (Ils seront tous les deux dans le prochain Taratata. Emission diffusée le 16/12.) la diva Imelda May.

Petite biographie : http://www.deezer.com/fr/music/imelda-may

Je lui trouve un charisme fou.

Son album “Love Tattoo” est un petit bijou. Rock des années 60, blues et jazz s’y côtoient. En l’écoutant les yeux fermés, je suis sure que mon imagination me conduirait dans un bar américain des années 60/70 – tel que les films les dépeignent : ambiance feutrée, “classy”…

Un album à écouter, vraiment !

 

  • Johnny’s got a boom boomImelda May.
  • MayhemImelda May.
  • Falling in love with you againImelda May.
  • Knock 1 2 3 – Imelda May.

Je vais m’arrêter là pour ce post-ci.

Sur ce donc, narvu ou pas ^.~ …

__________________________________________________________________________

*Premiers vers de l’Art Poétique de Paul Verlaine.

** Les sites internet pour supporter Natalie Holmes :

ALBUM 🙂
http://www.natalieholmes.ba…

FACEBOOK 🙂
http://facebook.com/natalie…

MYSPACE 🙂
http://www.myspace.com/nata…

Publicités

4 réflexions sur “Falling in love…

  1. Tadaima ! =)
    Je crois que j’ai entendu une chanson de Foster the people dans un épisode de The Vampire Diaries ^^ », c’est joli en tous les cas. Ronan Siri je ne connaissais pas.
    Et merci pour la découverte Natalie Holmes, j’aime beaucoup.
    @++

  2. Kamsahamnida 🙂

    Foster the People, fort possible ! « Call it what you want » figure sur la bande son de Fifa 2012 et dans une pub pour Nissan je crois.

    Ronan Siri, artiste français magnifique, habitant à Lyon (lol)… En plus de chanter, de composer, etc. il prend des photos de malade ! Un vrai artiste. Sa soeur Maly Siri qui vit au Québec est une super dessinatrice qui s’est spécialisée dans le dessin de Pin-up. Je suis aussi fan du frère que de la soeur. En plus j’adore son look (Maly) qui colle parfaitement à son personnage. http://maly-siri.blogspot.com/

    Natalie Holmes, de rien. Contente que tu aimes. ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s